Kunschthafe, Kunschthaafe, Kunsthafe, Arnaud, Weber, Marmitte aux arts, Auguste Michel, Audrey, Bordonné, Victor, Da Cruz, Henri, De Noyal, culture, Alsace, alsacien, alsacienne, Saint-Leonard, St-Leonard, Schiltigheim, Michel, Auguste, Bastian,Charles, Binder, Camille, Bischoff, Henri, Blumer, Lucien, Braunagel, Paul, Bucher, Pierre, Sorgius, Erb, Joseph-Marie, Forrer, Robert, Ganier, Tanconville, Henri, Ganz, Rodolphe, Greber, Jules, Haas, Théodore, Haug, Hugo, Heimburger, Heizmann, Haehl, Georges, Hornecker, Leon, Kamm, Louis-Philippe, Kieffer, Fritz, Koerrtgé, Albert, Krafft, Gustave, Laskowski, François, Laugel, Anselme, Lorentz, Alfred, Loux, Henri, Marzolff, Alfred, Münch, Ernest, Regamey, Frédéric, Ritleng, Alfred, Sattler, Joseph, Schneider, Emile, Schnug, Leo, Seyboth, Adolphe, Spindler, Charles, Stahl, Emile, Stoskopf, Gustave, Marmittte, arts
 
Le Kunschthafe (Kunschthaafe), creuset de la culture alsacienne et marmitte aux artsKunschthafe 1896-1909Kunschthafe 2009ActivitésAgendaPresseLiens
 
<<  Décembre 2017  >>
 Lun  Mar  Mer  Jeu  Ven  Sam  Dim 
      1  2  3
  4  5  6  7  8  910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

A ne pas manquer

Newsletter juin 2009

newsletterKunschthafe-juin2009-1

adhesionlight

Téléchargez le bulletin d'adhésion ci-contre et retournez le avec votre réglement à :

Arnaud Weber
Association Le Kunschthafe
10, rue Thomann
67 000 Strasbourg

 


Repas
Rappel : 40eme repas et AG de l'Association
Share/Save/Bookmark

Chers amis,

Le 40ème repas du Kunschthafe a lieu vendredi 20 mai à 20h au Restaurant au Rocher du Sapin (rue du Noyer).

Le menu est comme d'habitude dessiné par un artiste et je vous le présenterai à ce moment.. Il est composé de :

Salade mixte cervelas/gruyère
ou
Tarte à l'oignon

Fricassée de volaille à la bière avec spätzle
ou Quenelles de foie avec Choucroute

Tarte maison (normalement cerise ou rhubarbe).

Le tout pour 17 euros, le vin en plus.

Je vous rappelle que le repas est précédé de l'Assemblée Générale de l'Association à laquelle la participation est libre, mais pour laquelle le vote est réservé aux adhérents à jour de cotisation.

Elle aura lieu à 19h au siège de l'Association - 10, rue Thomann à Strasbourg.

J'ai bien noté les souhaits des uns et des autres qui ont manifesté leur désir d"entrer dans le bureau de l'Association et ceux qui le souhaitent peuvent encore se signaler.

Enfin, s'il vous plaît, à tous, retournez-moi le bulletin d'adhésion avec votre réglement (10 euros). Tout le reste ci-dessous reste valable. A très bientôt....

Si vous recevez cette invitation par mail, vous trouverez ci-joint le bulletin d'adhésion et si vous consultez le site internet www.kunschthafe.eu , il est téléchargeable sur la page d'accueil. La cotisation est toujours de 10 euros pour 2011.

Ordre du jour :

1) Rapport moral du président
2) Rapport d'activité
3) Rapport financier par le trésorier
4) Fixation du montant de la cotisation 2012
5) Présentation des projets 2012
6) Renouvellement des membres du bureau

Je vous remercie de m'indiquer par mail : arnaudweber@kunschthafe.org , si :

- vous participerez à l'Assemblée Générale
- vous souhaitez candidater pour le bureau de l'Association (je vous y encourage vivement, car c'est ouvert à tous les membres)
- vous participerez au 40eme repas du Kunschthafe

Bien cordialement à vous et à bientôt,

Arnaud Weber, président
06 63 08 86 68

 
39eme repas du Kunschthafe
Share/Save/Bookmark

Le 39eme repas du Kunschthafe aura lieu vendredi 26 novembre à 19h30 au Restaurant au Pont-Saint-Martin (15, rue des moulins à Strasbourg www.pont-saint-martin.com ), qui nous a réservé sa terrasse couverte sur pilotis.

LCe repas sera en l'honneur de Roland Oberlé (conservateur en Chef du patrimoine et ancien attaché culturel Art et Histoire d’Alsace du Conseil général du Bas-Rhin, historien, Chevalier des Arts et des Lettres) et Lionel Hirlé (photographe), à l'occasion de la sortie de leur livre consacré à Lucien Blumer, artiste membre du Kunschthafe historique (1896-1909) dont nous poursuivons aujourd'hui la tradition.

Le menu de ce repas sera dessiné comme d'habitude par un artiste dont je vous communiquerai le nom dans la prochaine information.

Au menu de ce 39eme repas pour 20 euros tout compris (hors boissons) :

TARTE FLAMBEE GRATINEE

COQUELET AU RIESLING ET SPÂTZLES

SORBET ARROSE FRAMBOISE

>> ICI compte-rendu et photos du 38eme repas

LE LIVRE

Lucien Blumer (1871-1947), un impressionniste alsacien
Roland Oberlé et Lionel Hirlé, photographe
Editions Hirlé

Prix : 30 euros

Issu d’une famille d’artistes strasbourgeois, Lucien Blumer est l’ élève de Lothar von Seebach, dont il hérite le goût pour l’impressionnisme. Formé à l’Académie de Karlsruhe, il se perfectionne à Paris à l’Académie Julian, et fréquente les ateliers d’Eugène Carrère, de Jules Lefèbvre, et de Robert Fleury. Il fait ses débuts au Salon de Paris en 1899 et, à partir de 1922, il expose chaque année au Salon d’Automne dont il est sociétaire.
Devançant les Picasso, Utrillo et Devambez, il réalise une vue parisienne du “Sacré Coeur”, dont l’interprétation est déjà, en 1904, d’une belle hardiesse.
Maniant indifféremment la lithographie, la pointe sèche, l’aquarelle, l’aquateinte, qu’il utilise en particulier pour réaliser les différents états d’un remarquable “Moulin de la Galette“, il est également un excellent photographe.
Parmi son oeuvre foisonnante, essentiellement consacrée à sa petite patrie, mais aussi au Midi, à l’Italie, à la Flandre, son “Premier 14 Juillet rue des Orfèvres à Strasbourg”, peint en 1919 au lendemain du retour de l’Alsace à la France, a été acquis par le Musée de l’Armée, alors que “La Cathédrale de Strasbourg” réalisée en 1921 orne une cabine-salon du croiseur “Strasbourg”.
Photographe, illustrateur et peintre Lucien Blumer est considéré comme un impressionniste. Sa peinture reflète effectivement avec beaucoup de charme et de compréhension les scènes de l'art de vivre rural du début du XXe siècle.Il côtoyait d'autres artistes célèbres d'Alsace tel que Charles Spindler avec qui il contribua à la création du musée alsacien de Strasbourg.
Il vient d’être remis à l’honneur et le musée de la Folie Marco à Barr lui consacre une exposition durant l’été 2010.

L’Auteur : Roland Oberlé est conservateur en Chef du patrimoine et ancien attaché culturel Art et Histoire d’Alsace du Conseil général du Bas-Rhin, historien, Chevalier des Arts et des Lettres.
Photographies : Lionel Hirlé, jeune réalisateur diplômé de l’ESRA qui signe ici son cinquième livre en tant que photographe. Après les ouvrages consacré au patrimoine industriel des Automobiles Peugeot, du Charbon terre d’Energie et du terroir Alsace, il a su retranscritre ici tout le charme des couleurs de cet artiste.

En souhaitant vous compter nombreux parmi nous, les réservations sont à faire auprès de moi (et à régler sur place le soir-même) :

Arnaud Weber, président du Kunschthafe - arnaudweber@kunschthafe.org - 06 63 08 86 68

 
Compte-rendu du 38eme repas du Kunschthafe
Share/Save/Bookmark

kunschthafe-menu38eme-rectoUne quarantaine de personnes étaient présentes au 38eme repas du Kunschthafe, donné en l'honneur de Vincent Froehlicher, directeur de l'Adira et animateur des ambassadeurs d'Alsace, et Bernard Kuentz, directeur de la Maison de l'Alsace à Paris.

Les convives étaient tous heureux du bon moment passé... il y avait des photographes, plasticiens, auteurs, musiciens, éditeurs, artisans, chocolatiers, chefs d'entreprise, collectionneurs d'art alsacien et aussi l'arrière-petite fille du Docteur Pierre Bucher (membre du Kunschthafe 1896-1909).

Christophe Meyer de chez Christian à Strasbourg, nous a fait déguster un chocolat fait avec des fèves dénichées par André Stengel au vietnam ( André, présent au repas est vice-président de la confédération nationale des chocolatiers). Une excellente mise en appétit...

Avant le dessert, Bernard, directeur de la Maison de l'Alsace à Paris nous a parlé de celle-ci avec passion et de ce que nous pourrons faire avec le Kunschthafe, puis Pierre Marchant, directeur des editions du verger (qui publiera le livre sur le Kunschthafe) nous a parlé de son métier avec enthousiasme.

Merci à tous, à ...Raymond, à Bernard et une pensée pour Vincent, empêché, mais avec qui ce sera partie remise.

Par ici pour voir toutes les photos de la soirée...

 
38eme repas du Kunschthafe
Share/Save/Bookmark

Le prochain repas du Kunschtafe aura lieu Vendredi 11 juin à 20h et nous accueillerons des invités de marque de l'Alsace d'aujourd'hui... plus de détails très bientôt, mais vous pouvez d'ors et déjà vous inscrire en me faisant un mail à arnaudweber@kunschthafe.org This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it .

Le repas sera en l'honneur de Bernard Kuentz, directeur de la Maison de l'Alsace à Paris et de Vincent Froehlicher, directeur de l'Adira et animateur du Club des Ambassadeurs d'Alsace.

Il aura lieu au restaurant Aux Bons Crus d'Alsace 12 quai Finkwiller 67000 STRASBOURG.

Les oeuvres du menu sont réalisées par Raymond Emile Waydelich.

Le prix du repas est de 20 euros (hors café et vins) et le menu sera le suivant :

GEWÛRTZTRAMINER VIEILLES VIGNES
DE CHEZ RUHLMANN
ACCOMPAGNÉ D’AMUSES-BOUCHE
&
SANDRE AU RIESLING
OU
MÉDAILLONS DE MIGNONS DE PORC
SAUCE GIROLLES AVEC PURÉE DE CÉLERIS ET PETIT ACCOMPAGNEMENT DE LÉGUMES
&
TARTES MAISON (MYRTILLE OU POMME)
OU
SORBET ARROSÉ
AU MARC DE GEWÜRTZTRAMINER

A très bientôt,

Arnaud Weber, président du Kunschthafe.

 
37eme repas du Kunschthafe
Share/Save/Bookmark

Le prochain, 37eme repas du Kunschthafe aura lieu au Wynmuck jeudi 19 novembre à 19h30. Vous pouvez réserver par mail à arnaudweber@kunschthafe.org (le prix est toujours de 20 euros, hors vin et dessert).

wey-jungCe repas sera l'occasion pour Pascal Jung et Jean-Claude Wey de nous présenter mieux au court d'une petite conférence le très beau livre "Couleurs et Lumières d'Alsace, un libre regard sur des artistes peintres alsaciens 1870-1970", préfacé par Philippe Richert et édité chez petites vagues éditions.

 
36 eme repas du Kunschthafe
Share/Save/Bookmark

36emekunschtLe 36eme repas du Kunschthafe a eu lieu le 24 septembre 2009 au restaurant Le Wynmuck à Strasbourg, dans la bonne humeur avec une quinzaine de convives (dont Adelaïde Haas, descendante du peintre Théodore Haas). Bruce Ronchi, jeune graveur strasbourgeois avait réalisé pour le menu une manière noire et pointe sèche de grande qualité. Elle représente un corbeau (le graveur est aussi ornithologue et quoi de mieux qu'un corbeau pour un graveur) qui s'interroge sur le contenu d'une marmitte suggérée, notre Kunschthafe. Tirée à 30 exemplaires et vendue au prix de 50 euros, vous pouvez l'acquérir en nous contactant : arnaudweber@kunschthafe.org

Ce repas a aussi été l'occasion pour Pascal Jung et Jean-Claude Wey de nous présenter brièvement le très beau livre "Couleurs et Lumières d'Alsace, un libre regard sur des artistes peintres alsaciens 1870-1970", préfacé par Philippe Richert et édité chez petites vagues éditions, ainsi qu'à Jérôme Vetter, président de la  Philharmonie de Strasbourg de nous parler un peu du 110ème anniversaire de cet ensemble qui aura lieu en décembre cette année (www.laphilharmonie.fr/).

Le prochain, 37eme repas du Kunschthafe aura lieu au Wynmuck jeudi 19 novembre à 19h30. Vous pouvez réserver par mail à arnaudweber@kunschthafe.org (le prix est toujours de 20 euros, hors vin et dessert).

 
36eme repas du Kunschthafe > jeudi 24 septembre à 19h30 au Wynmuck.
Share/Save/Bookmark

Ce sera notre premier repas du Kunschthafe, mais pour s’inscrire dans la continuité du cercle d’artistes réuni autour d’Auguste Michel au 19eme siècle, il sera le 36eme repas du Kunschthafe.

Au 19eme siècle, Auguste Michel rassemblait à sa table de jeunes artistes qui deviendront par la suite très célèbres. Fidèles à cette tradition, le menu du 36eme repas est créé par Bruce Ronchi, graveur que vous aurez le plaisir de découvrir. Réalisé à la pointe sèche, vous pourrez en acquérir un tirage limité pour une somme tout à fait raisonnable, au bénéfice de l’artiste.

Le prix du repas est de 20 euros hors vins et vous pouvez d’ors et déjà réserver, soit par retour de mail, soit en me contactant directement aux coordonnées au bas de ce mail. Le menu vous sera communiqué très prochainement.

Arnaud Weber,
Président du Kunschthafe

10, rue Thomann
F-67 000 Strasbourg
+ 33 (0)3 88 21 05 18
+ 33 (0)3 88 21 07 52 (fax)
+ 33 (0)6 63 08 86 68 (mobile)
arnaudweber@kunschthafe.org

------------------------------------------------

www.kunschthafe.eu

 

 

 
Stammtisch et des repas dans la continuité du Kunschthafe d'Auguste Michel
Share/Save/Bookmark

Il y a à peine plus d'un siècle, en pleine occupation allemande, se réunissaient à Schiltigheim, des artistes, des écrivains, des musiciens et des intellectuels alsaciens, autour du fabricant de foie gras et mécène Auguste Michel. Chaque dîner était l'occasion de parler art, culture, politique et un artiste différent chaque fois était chargé de dessiner le menu. Les créations du Musée Alsacien, du Théâtre Alsacien, de la Revue alsacienne illustrée ont été pensées dans ce cercle, qui s'était baptisé "Le Kunschthafe" ou marmite aux arts.

Gastronomie, art, culture, politique culturelle.... un siècle après, Arnaud Weber, qui a consacré son mémoire de maîtrise d'histoire de l'art à ce cercle (mention très bien, prix des amis du Vieux Strasbourg) a eu l'idée de refonder ce cercle sur les mêmes bases.

Ainsi des repas sont organisés dans la tradition du Kunschthafe d’antan, pour échanger sur l’art et la culture autour d’un bon repas, en demandant chaque fois à un artiste de dessiner le menu.

Tous nos stammtisch et repas auront lieu au Wynmuck
2 bis rue du Faubourg de Saverne à Strasbourg.


Claude Amann, le restaurateur a généreusement accueilli l’idée et parviendra à nous faire des menus de cuisine traditionnelle alsacienne à moins de 20 euros et nous pourrons même apporter les bouteilles de viticulteurs de notre choix (avec un petit droit de bouchon). L’un ou l’autre repas du Kunschthafe seront des repas prestige pour lesquels nous discuterons ensemble du prix raisonnable. En tout état de cause, la volonté de l’association est de permettre à tous ses membres même les moins fortunés de pouvoir participer à ces repas.

Seuls les repas auxquels nous consacrerons un menu dessiné par un artiste seront considérés comme des repas du Kunschthafe, mais naturellement, nous pourrons dîner au Wynmuck à l’issue de chaque stammtisch.

Tous les trimestres un repas du Kunschthafe est organisé. En consultant l'agenda, vous trouverez toutes les dates de ces repas.